Sub #02 Ilmatar, Momo Okabe

Préface de Lou Tsatsas,
texte principal de Momo Okabe

140 × 210 mm
96 pages

Français & Anglais

ISBN 979-10-97326-21-0

Fisheye Éditions

En stock

En stock

12,00

Encapsuler l’intime entre érotisme et répulsion.

Développée durant six années, la série Ilmatar, propose d’accompagner la grossesse de la photographe Momo Okabe, démarrée au moyen d’une fécondation in vitro. Une opération nécessaire puisque, étant asexuelle, Momo Okabe désirait avoir un enfant sans rapport charnel. « Je ne cherche pas à me connecter à l’autre par ce moyen, confie-t-elle. Depuis ma grossesse, j’ai encore plus de mal à accepter le fait qu’autant de personnes tombent enceintes en faisant l’amour. Je hais personnellement l’organe génital masculin, et perçois le sexe comme quelque chose de honteux. Mais je réalise que ce qui me semble anormal est logique pour d’autres, et vice versa. Il s’agit d’une notion complexe, en constante métamorphose.» Dans ses images, pourtant, les corps se révèlent sans pudeur et la nudité revêt plusieurs costumes : érotisme, tendresse, répulsion ou même violence.

Panier d'achat